L'affaire Dieudonné - New Dilemm

L'affaire Dieudonné


Alors que 2014 vient à peine de commencer, ce mot est "sur toutes les lèvres"
Quenelle par ci, quenelle par là, quenelle à tous les 20h des chaînes françaises, "Quenelle" la première priorité de Manuel Valls, notre ministre de l’intérieur.

La quenelle, le mot, ou plutôt le geste, fait trembler tout le monde, enfin...toute la France... enfin le gouvernement français.
La quenelle est ce geste popularisé par l’humoriste Dieudonné.
Un bras tendu vers le bas et l'autre main positionnée au niveau de l’épaule.


Pour certains, il s'agit d'un doigt d'honneur nouvelle génération contre le système, pour les médias, les gens de pouvoir et pour d'autres il s'agirait ni plus ni moins d'un salut NAZI.
Ainsi, on le qualifie vite de geste anti-sémite ou plutôt anti-judaïsme, à cause de photos diffusées sur internet de certains fans de Dieudonné exécutants le geste sur des lieux de mémoires du Judaïsme (ce qui est plus que discutable) alors que Dieudonné lui-même se défini comme Anti-sioniste.

Définition :

L’antisémitisme (originellement écrit anti-sémitisme) est le nom donné de nos jours à la discrimination et à l'hostilité manifestées à l'encontre des Juifs. 
Il s'agit donc d'une forme de racisme. Selon le Trésor de la langue française, le mot « antisémite » est attesté depuis 1890.
En dépit de l'étymologie du terme qui suggère que l'antisémitisme est dirigé contre tous les peuples sémites, Juifs et Arabes, en pratique il est utilisé pour faire référence à l'hostilité envers les Juifs comme groupe «religieux», «racial» ou «ethnique»

L'antisémitisme ne doit pas être confondu avec l'antijudaïsme et l'antisionisme.


L'antisionisme (ou anti-sionisme) désigne historiquement l'opposition au projet sioniste d'établissement d'un foyer national juif en Palestine.
À l'époque contemporaine, il couvre plusieurs concepts et peut désigner l'opposition à certaines positions ou politiques de l'État d'Israël ainsi qu'à son extension ; dans sa forme la plus extrême, il peut marquer l'hostilité à son existence-même


Ces deux mots sont souvent confondus car liés de fait. Cela peut prêter à confusion car pour certains, l'anti-sionisme serait une nouvelle forme d'anti-sémitisme. A savoir que de nombreux juifs se déclarent eux même antisioniste.

Même si ce geste, Dieudonné l'exerce depuis déjà dix ans dans ses spectacles, ce n'est que  ces derniers mois, voir ces dernières semaines qu'on se rend compte de « la gravité de son geste et de ses paroles dans ses spectacles ». Ce qui a l'air de beaucoup l'amusé, puisqu'il répond à  chaque fois par une petite provocation dont lui seul à le secret.

Sauf que ses provocations, risque de lui coûter cher. Le gouvernement a décidé d'interdire tous ses spectacles«Le Mur».



Et même ses vidéos sur internet seraient bientôt l’objet de suppression.(mais ça, plus facile à dire qu'à faire.)

Et le phénomène est tel que des internautes  associés à la communauté juive, ont trouvés qu'un mannequin du magasin Diesel de Paris, répliquait la quenelle. Ni une ni deux, coup fil de menaces et un groupe d'anti-quenelles arrive devant le magasin, provoquant sa fermeture et les excuses officiel de la marque.




Et vous, que pensez vous de la quenelle, est-elle raciste / antisémite ?
Ou s'agit-il tout simplement « d'un doigt d'honneur » contre le système ?

Merveille.
Fourni par Blogger.