Interview - Cindy Desmothene - New Dilemm

Interview - Cindy Desmothene









Salut Cindy, peux-tu nous faire une brève présentation, car j'aimerais faire découvrir à nos lecteurs, ta carrière de jeune basketteuse professionnelle.

Salut ! Je m'apelle Cindy Demosthene, j'ai 21 ans et j'ai commencé le basket au PB18 et actuellement je joue au basket au États-Unis.

Comment es-tu passée de jouer du Basket au PB18 dans le 18ème à jouer du basket aux Etats-Unis ?
Quel a été ton parcours ?

J'ai commencé le basket grâce à une amie, et par le grand des hasards, Laurent le coach du PB18 m'a rencontré lors d'une rencontre sportive et m'a demandé si j'étais intéressée pour jouer dans son club. 
Je lui ai répondu pourquoi pas étant donné que je n'avais rien à y perdre. Il y à quatre ans de cela déjà.
Je suis tout de suite arrivée dans le club, on a tout de suite commencé les grandes compétitions : les départementales, ensuite on m'a mise dans l’équipe pour le championnat de France, ce qui a été une grande transition !
Mais Laurent avait confiance en moi et en mon talent. il m'avait dit qu'il me  donnait trois ans pour que je devienne une grande joueuse, et trois ans plus tard de grandes choses se sont passées !

Des grands grands clubs français ont voulu que j'intègre leur équipe national 1, national 2. Je trouvais cela super intéressant, mais j'ai toujours eu un projet dans ma tête, celui de jouer aux États-Unis. Jouer la bas, m'aurais tant apporté sur le plan sportif que le plan scolaire. 
Je vise un diplôme de Buisness Management en mineur Ingénieure, donc le faire au États-Unis c'est deux fois mieux.

Donc ton cursus universitaire n'a rien à voir avec le basket, ni même avec le sport ?

Non pas du tout, mais justement c'est grâce au basket que je peux payer mes études et encore plus c'est ce qui me permet de m'épanouir.

Le basket et même le sport en général, m'a permis je pense d’être mieux organisée, de grandir. Je pense que le basket, du moins pour moi, c'est bien plus qu'un simple ballon et mettre des panier !

Comment trouves-tu la vie américaine ?

La mentalité est très différente ! 

Exemple, même s'ils sont nuls, ou pas assez bon dans un domaine, ils ne vont pas abandonner. Au contraire, ils vont tout faire pour exceller, s'améliorer. Ils sont très ambitieux ! Après, trop d'ambition c'est pas bon, mais moi je trouve que leur ambition est positive.

Pour eux tout est possible du moment que tu t'en donne les moyens !

On est aujourd’hui à l’Hôtel de ville de Paris pour les filles du PB18 qui ont été sacrées championne de France, qu'est ce que cela te fais de les voir à une place où tu étais il y a 3-4 ans ?

Tout d'abord, cela me fais très plaisir, en plus ma petite sœur rentre dans le club l'année, prochaine donc elles montrent un bon exemple pour les autres filles.
En plus, elles sont toutes comme mes petites sœurs, cela fait énormément plaisir ! Je suis très contente d'elles tant dans le basket que dans les études. 

Merci Cindy d'avoir pris de ton temps pour répondre à mes questions.


Merveille.
Photo/ JY
Fourni par Blogger.