50 nuances de Grey, un flop total ? - New Dilemm

50 nuances de Grey, un flop total ?



50 nuances de Grey, avant d’être présenté comme le film évènement de l’année, est un livre en trois tomes écrit par E.L James, publié durant l’année 2012. 
Présenté comme un livre érotique dédié aux pauvres ménagères détruites par la routine, n’ayant même plus le temps de fantasmer ou de rêver, a défrayé la chronique. 
Avec plus de 50 millions exemplaires vendus dans le monde (plus qu’Harry Potter), la fiction est un réel succès. Un succès qui semble avoir séduit Sam Taylor Johnson qui se lance dans une adaptation cinématographique du roman. 

Un travail sur la communication plus important que sur le film

Comme je vous le disais, le film a été présenté comme le film qu’il ne faut absolument pas rater. Et l’équipe de NewDilemm est partie regarder ce film. Bien entendu, comme nous sommes très professionnelles, nous avons lu les trois tomes avant d’aller voir le film, afin de vous donner de la meilleure des façons notre avis sur le film. 
Je ne vais pas vous cacher mon opinion plus longtemps sur le film. Comment expliquer les choses sans pour autant manquer de respect au travail qui a été fourni par toutes les personnes qui ont travaillé dessus ? Le film est un flop total. Encore le livre, j’en suis particulièrement tombée amoureuse, trouvant en ce roman du nouveau, du rêve, du plaisir, du fantasme. Mais le film est totalement incompréhensible. Presque toutes les scènes du livre y sont, mais sans aucune connexion logique. Bien sur la connexion logique se fait dans la tête des personnes qui ont lu le livre. Mais les personnes qui ne l’ont pas lu ? On a le sentiment que la réalisatrice s’est retrouvée avec un film qui dure cinq heures, qu’elle ait du le réduire, et qui nous balance un film mal coupé au montage (qui explique donc le manque de connexion logique entre les scènes). 

Un film qui en vaut la peine ? 

Comme vous avez pu le comprendre, le film est vraiment nul. Mais je n’ai pour autant pas regretté d’être allée le voir. Jamie Dornan tout nu en vaut la peine je vous l’assure. Ex mannequin, qui doit jouer le rôle d’un homme plus riche que Crésus et plus sexy que Ryan Gosling, son jeu est une totale réussite me laissant en total extase durant tout le film. Mon popcorn dans la bouche m’a empêché de crier durant tout le film. Il est comme on imagine Christian Grey dans le livre. 
Quant à Dakota Johnson qui interprète le rôle d’Anastasia Steele, c’est une réussite pour elle aussi. Sa magnifique beauté n’a fait que m’éblouir et me rendre follement jalouse d’elle durant la séance. Elle a su incarner à merveille le rôle de la petite innocente Ana Steele. 

Un film porno ? 

En effet, ce film a été présenté comme un film érotique, pornographique, interdisant les moins de 12 ans à assister le film seul. Cette catégorisation érotique du film repose sans doute sur le fait que c’est une histoire qui tourne autour du sadisme, d’une relation dominant/soumise au lit, mais qui n’explique pas la catégorisation pornographique. En effet, le film ne contient pas vraiment de scènes de sexe « choquantes ». Les scènes qu’on a pu apercevoir dans le film, on peut également les apercevoir dans d’autres films. 
Mais les scènes qui, selon moi, ont été le plus dure à regarder, sont les scènes où Ana se prend la fessée. Une scène totalement embarrassante, humiliante et vraiment difficile à voir. 

Bien que je vous ai dit que le film est un flop total, il n’en reste pas moins que le film est un succès, écrasant le box-office, sans doute grâce aux nombreux fans du roman. Cependant je ne vous conseille absolument pas d’aller regarder ce film sans avoir lu le livre
En espérant que les deux derniers seront mieux réussit. 
En attendant, je pense que je vais le regarder plusieurs fois, bien sur je parle de Jamie Dornan

PS : Ceci n’est ni plus ni moins que mon opinion. 

Et pour ceux qui sont passés à coté de cet événement, voici quelques vidéos pour vous remettre dans le jus.
Enjoy it

Fourni par Blogger.